Connectez-vous S'inscrire
MENU


dietlib’ : le premier outil web au service des diététiciens-nutritionnistes

Rédigé par Rédaction le Mardi 29 Avril 2014 à 12:08 | Lu 2089 fois
Restauration


Conçue par une équipe de professionnels (société Nealth, reconnue Jeune entreprise innovante en 2012), et testée par des utilisateurs, dietlib’ est la première plateforme de services web dédiée aux activités de soins des diététiciens-nutritionnistes, qu’ils exercent en libéral ou en établissements de santé (CHU, hôpitaux généraux, cliniques). Outil de prise en charge nutritionnelle globale, dietlib’ est une interface de communication entre tous les acteurs de soins : médecin, équipe soignante, patient.
À ce titre, il peut être utilisé par tous les intervenants de la prévention santé en nutrition.


dietlib’ : le premier outil web au service des diététiciens-nutritionnistes

Dietlib’, pourquoi ?

Recueillir automatiquement les bilans nutritionnels des patients : Le principe de dietlib’ est double : libérer les diététiciens de leurs tâches mécaniques, comme la saisie des recueils alimentaires ; et rendre le patient acteur de sa prise en charge globale.
 
Avant la consultation, le patient renseigne lui-même sur la plateforme trois jours d’alimentation (2 en semaine, 1 en week-end) permettant une appréciation globale de son alimentation. Ce recueil permet d’analyser quatre types de données : les éléments nutritionnels (données quantitatives), les catégories d’aliments consommées (données qualitatives), l’environnement des repas (données socio-culturelles), le Top 10 des aliments consommés qui contribuent le plus aux apports énergétiques mais également aux apports en protéines, glucides et lipides. À partir de ces données et du profil du patient (poids, taille, sexe, âge), le système génère automatiquement le bilan nutritionnel en le comparant aux besoins nutritionnels du patient. Une première qui change la vie des diététiciens.
 
Gérer la patientèle : Le deuxième besoin des praticiens est logistique : la gestion des rendez-vous et du suivi patient. Toutes les données recueillies sont intégrées au dossier du patient, puis consultables et actualisables à tout moment et en tout lieu. Pour faciliter la prise de rendez-vous, le dossier patient est aussi directement accessible depuis l’agenda et la liste de patients. 48 heures avant la date de la consultation, le système génère un e-mail ou un SMS de rappel à destination du patient. 

Dietlib’, comment ?

L’ergonomie de dietlib’ permet très simplement de :
 
Créer un dossier patient et ouvrir automatiquement la plateforme au patient : La simple saisie des coordonnées génère la création d’un dossier patient, puis d’un lien de connexion à la plateforme qui est aussitôt adressé au patient pour qu’il puisse se rendre sur son espace personnel.
 
Programmer les consultations et faire accéder le patient à ses questionnaires : Dès la création du dossier, le diététicien planifie les dates de consultation et sélectionne les questionnaires utiles à son diagnostic. Sur son espace personnel, le patient peut ensuite accéder aux recueils à renseigner. Un suivi simple et rigoureux.
 
Consulter les bilans des patients dans le cadre d’une prise en charge globale : Les recueils génèrent des bilans alimentaires, nutritionnels et d’habitudes de vie. Classés dans le dossier patient (par date ou thèmes), ils sont consultables uniquement par le diététicien, qui peut les enrichir par des notes de consultation. Téléchargeables en format PDF, ils peuvent aussi être adressés aux autres intervenants de la prise en charge (médecin, psychologue...). Des données accessibles et partageables.

Dietlib’, quels avantages ?

Recentrer la consultation sur le conseil personnalisé : Le temps libéré par la saisie des informations hors de la consultation permet de consacrer entièrement celle-ci
à l’écoute, l’éducation et l’accompagnement du patient. Un gain pour le diététicien comme pour le patient.
 
Favoriser une relation privilégiée entre le diététicien et le patient : La simplicité de saisie et de traitement des données permet d’accéder en routine à des informations difficiles à obtenir sans cet outil. Ainsi, aux données nutritionnelles standard, s’ajoutent huit auto-­‐questionnaires qui permettent de cerner les habitudes de vie et de poser d’emblée un diagnostic précis. Un atout efficacité pour le praticien, confiance pour le patient.
 
Faciliter l’organisation de travail : En déplacement ou hors du bureau, les dossiers patients sont toujours accessibles d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un Smartphone. Par e‐mail (en PDF) ou par courrier, les bilans peuvent aussi être adressés à tel ou tel partenaire de la prise en charge : mobilité, partage des données pour une souplesse de fonctionnement et une efficacité d’équipe.
 
Assurer la traçabilité des soins : Toutes les informations concernant la prise en charge (bilans, informations cliniques, médicales, socio-administratives, habitudes de vie..., transmission à d’autres partenaires, notes additionnelles, dates de consultation...) sont inscrites dans le dossier de soin du patient, document de référence. Un gage de sécurité pour le suivi des soins.
 
Disposer d’un outil toujours actualisé : Le service est au cœur de l’esprit dietlib’. L’abonnement intègre donc la mise à jour de la plateforme en fonction des évolutions réglementaires ou des recommandations de la profession. Ainsi, un nouvel outil d’évaluation des habitudes vis-à-vis du tabac va bientôt venir enrichir les fonctionnalités. L‘assurance d’un outil évolutif.
 
Disposer d’un outil agréé et sécurisé : En accord avec la législation sur l’hébergement des données de santé à caractère personnel (art. L1111-8 du code de la Santé publique), toutes les données de dietlib’ sont sauvegardées chez un hébergeur spécialement agréé par le ministère de la Santé. Tous les échanges sont aussi cryptés selon le même niveau de sécurité que celui des transactions bancaires. Deux garanties : sauvegarde des données pendant 20 ans après dernière modification, confidentialité.
 
Maîtriser les coûts de fonctionnement : Réduction du taux d’absentéisme grâce au service de rappel automatique de rendez‐vous (prix de l’option SMS+ inférieur au prix des solutions existantes), application d’agenda intégrée, gain de temps d’environ 50 % (grâce à la saisie par le patient, à l’analyse automatisée des recueils, à l’accès immédiat aux dossiers), mises à jour gratuites, prix de l’abonnement ajusté à la profession : un fonctionnement allégé pour plus de patients et plus de temps pour chacun.

Les outils dietlib’

dietlib® garantit une démarche de soins et des outils conformes aux recommandations de la Haute Autorité de Santé et de l’Association Française des Diététiciens‐Nutritionnistes. La plateforme offre :
 
Tous les outils de référence
- ANC Ed 2001 et 2010
- Table CIQUAL 2012 (2013 en cours)
- Logiciel de calcul des consommations alimentaires
- Portionnaire photographique (issu de SU.VI.MAX) 

 
Tous les outils de mesures objectives
-,IMC
- Formules de calcul des dépenses énergétiques 

 
Tous les outils de relevés d’habitudes alimentaires
- Questionnaire de fréquence alimentaire
- Relevé de 3 jours 

 
Les huit auto-questionnaires utiles au diagnostic et au suivi des conditions de vie, sélectionnés parmi les plus fréquemment utilisés par la profession
- Le questionnaire PSQI (Psychiatry Res., 28 (2) 1989) : évaluation de la qualité du sommeil
- Le questionnaire Penn State (Encephale., 27 (5) 2001) : évaluation de l’anxiété
- Le questionnaire IPAQ (Med Sci Sports Exerc., 35 (8) 2003) : évaluation de l’activité physique et de la 
sédentarité
- Le questionnaire TFEQ-R18 (J Nutr., 134 (9) 2004) : évaluation du comportement alimentaire
- Le questionnaire QVAF (Cah. Nutr. Diét., 42 (6) 2007 ; FRJ Bornet 2007 : évaluation de la qualité de vie
- Le questionnaire Baromètre santé nutrition 2008 de connaissance de l’alimentation : évaluation des 
connaissances diététiques
- Le questionnaire TRE-MORE (J Endocrinol Invest., 34 (3) 2011) : évaluation de la motivation à suivre 
une prescription diététique
- Le questionnaire QFA d’analyse des habitudes alimentaires (FRJ Bornet 2013) : évaluation de la 
consommation alimentaire habituelle 

 
Deux questionnaires spécifiques de face à face
- Le questionnaire MNA : évaluation de la dénutrition des patients âgés (2006)
- Le questionnaire SCOFF : évaluation des troubles du comportement alimentaire (2011) 

 
La calculette NutriKal® (outil Nealth) : calcul du bilan nutritionnel d’une journée et de la valeur nutritionnelle d’un menu à partir d’une compilation des bases de données alimentaires SU.VI.MAX et CIQUAL 2012. 

 
L’application DepKal® (outil Nealth) : calcul des dépenses énergétiques selon les critères de l’OMS (pour adultes et enfants) ou de Black (pour adultes) à partir des niveaux d’activité physique. 

www.dietlib.eu
dietlib’ : le premier outil web au service des diététiciens-nutritionnistes





1.Posté par Françoise POLIGNAC le 28/08/2014 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Passionaria4857
J'ai eu la possibilité de tester ce site et je le trouve très utile. L'aspect du site n'est pas des plus attrayants, mais après tout ce n'est pas ce qu'on lui demande !

2.Posté par Francis R. J. BORNET le 19/09/2014 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci à cette utilisatrice pour ce commentaire que nous jugeons très positf ! Nous sommes à l'affut de toutes propositions pour améliorer nos services y compris les aspects esthétiques de notre site. N'hésitez pas à laisser vos suggestions sur https://dietlib.eu/nous-contacter

L'équipe de dietlib'

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | Paris Healthcare Week 2017