Connectez-vous S'inscrire
MENU


Répertoire des métiers de la santé et de l’autonomie : une version modernisée au bénéfice de tous les hospitaliers

Rédigé par Rédaction le Jeudi 28 Mai 2015 à 08:38 | Lu 235 fois
Actu


Depuis sa 1ère édition en 2004, le répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière accompagne les mutations des organisations hospitalières au bénéfice de l’ensemble des professionnels. Outil de référence dans ce domaine, le répertoire apporte une forte plus-value dans le cadre de la gestion prévisionnelle des métiers et des compétences (GPMC), que ce soit pour procéder aux recrutements, construire les parcours professionnels des agents, déterminer leurs besoins en formation, faciliter leur mobilité, accompagner une demande de reclassement.


La V3 du répertoire – désormais entièrement dématérialisée – voit son périmètre renforcé sur les champs du secteur social et médico-social.
 
Sous la signature « Des métiers, des compétences, un pari gagnant », l’outil des métiers de la fonction publique hospitalière devient aussi celui des métiers de la santé et de l’autonomie, traduisant le décloisonnement entre les secteurs.
 
De plus, il propose le recensement en continu des métiers et des compétences, très attendu d’une part des établissements pour soutenir leurs politiques locales de GPMC, d’autre part des agences régionales de santé (ARS) pour identifier à court, moyen et long termes les besoins en ressources humaines en vue d’améliorer les parcours des patients dans leurs territoires.


Parmi les principales avancées de la V3 : l’identification et le descriptif de métiers « sensibles » – c’est-à-dire en évolution – par famille, une nomenclature plus fine des sous-familles de métiers, mais aussi un lexique pour expliquer et présenter les concepts utilisés ainsi que la création d’un annuaire fonctions/référents.
 
Sur le fond, le nombre des 9 familles de métiers et des 46 sous-familles reste inchangé : celui des métiers eux-mêmes est ramené à 185 contre un peu moins de 200 précédemment. Un travail d’harmonisation des fiches métiers avec les diplômes réingéniés ou en cours de réingénierie a été mené : de même, les travaux en cours du 3ème plan cancer 2014-19 autour des formations et des métiers de la cancérologie  permettront, à l’issue des travaux, d’intégrer leurs contenus aux fiches métiers « dosimétriste » et « physicien médical ». En outre, dans le cadre de l’actualisation en continu du répertoire, de nouveaux métiers et/ou de nouvelles fonctions pourront être définis à la lumière de l’impact de la future loi de modernisation de notre système de santé.
 
 
La mise à jour au fil de l’eau du répertoire des métiers de la santé et de l’autonomie permet de mettre en lumière la réalité de l’activité vécue sur le terrain par les agents. Identifier les métiers, les activités et les compétences, apprécier leur degré de sensibilité aux changements d’organisation des soins, déterminer les formations adaptées pour accompagner les mobilités constituent autant d’éléments qui favorisent le suivi efficace et prospectif des parcours professionnels.
 
 
Consultez le site du répertoire des métiers de la santé et de l’autonomie




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | Paris Healthcare Week 2017