Connectez-vous S'inscrire
MENU

Une exposition pour changer l’image de la maladie du 5 au 16 octobre 2016 au Point Éphémère à Paris

Rédigé par Rédaction le Lundi 10 Octobre 2016 à 15:27 | Lu 136 fois


« Une autre histoire de cancer » est une exposition composée de portraits photos de six jeunes femmes, réunies par la même volonté : combattre le cancer tout en restant positives. À travers ces témoignages, les productrices Julia Marois, Jenn Pocobene et Lili Sohn espèrent contribuer à changer le regard porté sur la maladie.


Julie, Sabrina, Charlotte, Émilie, Marine et Lili ont eu un cancer avant 30 ans. Elles auraient pu capituler, battues d’avance par l’injustice, touchées dans leur élan vital. Elles ont plutôt choisi d’affronter cette terrible épreuve à leur manière.
 
Dans ce projet, elles expriment leur rage de vivre et leur détermination.
 
Qu’elles soient bloggeuses, entrepreneuses ou artistes, elles ont toutes le point commun d’avoir mis leurs savoir-faire et leurs expériences au service des femmes qui combattent la maladie.

Coiffées d’un foulard qui symbolise la perte de leurs cheveux causée par les chimiothérapies, les jeunes femmes s’affichent plus pétillantes que jamais devant l’objectif de la photographe Julia Marois, sous la direction artistique de Jenn Pocobene (stylisme et décor).
 
Chaque photo sera accompagnée d’une illustration originale de Lili Sohn, dépeignant avec humour leur personnalité dans un moment d’authenticité.
 
Ces images veulent témoigner et sensibiliser en racontant une autre histoire du cancer.

Les productrices

C’est la deuxième fois que les trois artistes travaillent ensemble pour défendre cette cause. Elles ont déjà collaboré pour l’exposition SEIN(S), créée et exposée pour le festival Mode et Design de Montréal en août 2015. 
 

Jenn Pocobene, styliste & directrice artistique : après avoir évolué dans l’artisanat d’art en chapellerie à Lyon, Jenn apprend le métier de designer auprès de la marque québécoise Harricana par Mariouche. Forte de cette expérience, elle décide de se lancer comme styliste. Sa carrière prend alors des directions à l’image de ses passions avec des collaborations en cinéma, vidéo et théâtre, à la fois comme costumière mais aussi comme directrice artistique. En parallèle, elle développe une expertise en conception de décors étant passionnée par les couleurs et la recherche de matières.
 
 
Lili Sohn, auteur de BD & illustratrice : à 29 ans, Lili apprend qu’elle a un cancer du sein. Pour affronter cette épreuve, elle crée Tchao Gunther, un blogue de bande dessinée où elle partage avec humour et transparence ses états d’âme selon les épisodes de sa maladie. Suite au succès rencontré, son témoignage est publié aux Éditions Michel Lafon. Après Invasion et Extermination, Mutation, le tome 3 de La guerre des tétons sortira le 6 octobre 2016 et sera lancé à l’occasion du vernissage.
 
 
Julia Marois, photographe : Julia a appris son métier pendant cinq ans comme assistante de quatre grands photographes de la scène montréalaise. Aujourd’hui, elle aime tirer le portrait des gens célèbres et inconnus, en studio ou sur le terrain. Son approche privilégie le contact humain, la spontanéité et l’authenticité.
 

L’exposition est dédiée à Sabrina, emportée par la maladie quelques jours après sa prise de vue.
 
Présenté par l’association On est là, ce projet a été rendu possible grâce au soutien institutionnel de Bristol-Myers Squibb, à la campagne de financement lancée sur KissKiss-BankBank et au soutien logistique des Offices jeunesse internationaux du Québec.
 
Plus d’informations : Facebook/unehistoiredecancer.com  




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | Paris Healthcare Week 2017