Connectez-vous S'inscrire
MENU

Télémédecine : le ministère des Affaires sociales et de la Santé ouvre les expérimentations dans neuf territoires pilotes

Rédigé par Rédaction le Jeudi 12 Mai 2016 à 10:35 | Lu 226 fois


Pour faciliter le déploiement de la télémédecine, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, lançait en 2014 un programme d’expérimentations prévu pour quatre ans. Auparavant circonscrit aux plaies chroniques et/ou complexes, ce programme, baptisé « ETAPES », voit son périmètre élargi à tous les patients en « affection de longue durée » (ALD) ainsi qu’aux résidents de structures médico-sociales dans neuf territoires pilotes (Alsace, Basse-Normandie, Bourgogne, Centre, Haute-Normandie, Languedoc-Roussillon, Martinique, Pays-de-Loire et Picardie).


La télémédecine constitue une réponse aux difficultés que rencontrent certains patients pour accéder aux soins et une source d’innovations pour notre système de santé. Le programme « ETAPES », en ouvrant de manière expérimentale l’accès à la télémédecine dans neuf territoires pionniers, permettra de déterminer le modèle tarifaire adéquat et d’analyser l’impact de la télémédecine sur le système de soins.
 
Ces patients pourront bénéficier de téléconsultations (facilitation de l’accès au médecin par le patient) et de télé-expertise (facilitation de l’accès au  médecin spécialiste par le médecin généraliste). Ce nouveau cahier des charges intègre la télémédecine dans le parcours de soins des patients en lien avec leur médecin traitant.

Des démarches allégées

Des démarches allégées
 
Le nouveau cahier des charges répond également au besoin de simplification administrative exprimé par les professionnels. Le programme allège en effet les démarches d’enregistrement des projets de télémédecine et supprime les questionnaires remplis par les professionnels, l’évaluation médico-économique reposant sur les données de l’Assurance maladie.
 
Cette nouvelle étape sera suivie du déploiement de l’expérimentation dans le champ de la télésurveillance. In fine, ETAPES devrait concerner plus de 2,5 millions de patients.
L’élargissement du recours à la télémédecine est l’un des objectifs prioritaires de la ministre des Affaires sociales et de la Santé. Marisol TOURAINE annoncera très prochainement les contours d’une stratégie pour la e-santé à horizon 2020 pour accompagner la modernisation de notre système de santé.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | Les rencontres à faire sur les Salons Santé Autonomie 2015 | News | SSA 2015 | HospitaliaTV à la Paris Healthcare Week