Connectez-vous S'inscrire
MENU

Soigner les cancers en 2020 : vers des séjours hospitaliers plus courts, des thérapies moins invasives et des traitements réalisés chez soi

Rédigé par Rédaction le Jeudi 17 Octobre 2013 à 14:33 | Lu 260 fois


UNICANCER, le groupe des Centres de Lutte Contre le Cancer, vient de rendre publics les résultats de son étude prospective « UNICANCER : Quelle prise en charge des cancers en 2020 ? ». Cette étude montre que la prise en charge du patient évoluera vers des séjours hospitaliers plus courts, dus notamment à l’augmentation de la chirurgie ambulatoire, à la réduction du nombre des séances de radiothérapie et au développement des chimiothérapies orales ou en hospitalisation à domicile.


Soigner les cancers en 2020 : vers des séjours hospitaliers plus courts, des thérapies moins invasives et des traitements réalisés chez soi
« Le rôle de l’hôpital dans la prise en charge des cancers évoluera pour être moins centré sur le séjour hospitalier et plus focalisé sur la coordination. La prise en charge des patients atteints de cancer se caractérisera par une succession d’interventions très spécialisées lors des épisodes aigus, suivi de phases d’accompagnement et de surveillance. Les établissements de santé spécialisés devront devenir le pivot de l’organisation du parcours des patients atteints d’un cancer », explique le Professeur Josy Reiffers, président d’UNICANCER.

L’étude « UNICANCER : Quelle prise en charge des cancers en 2020 ? » avait pour but d’identifier et qualifier les principales évolutions de la cancérologie dans les années à venir afin de permettre aux Centres de Lutte Contre le Cancer de mieux orienter leur offre de soins. De février à juin 2013, UNICANCER a réalisé 40 entretiens avec des experts intervenant dans les Centres de Lutte Contre le Cancer, mais aussi, afin d’avoir la vision la plus large possible, des professionnels issus d’autres structures de soins en France (CHU, cliniques privées) et à l’étranger (hôpitaux spécialisés dans les traitements des cancers aux Pays Bas, aux États-Unis et au Royaume-Uni).

De la chirurgie ambulatoire aux soins de support : six grandes évolutions identifiées

Six pistes d‘évolution les plus structurantes à l’avenir pour la prise en charge des patients atteints d’un cancer ont été retenues :
  • L’augmentation de la chirurgie ambulatoire, permettant au patient de quitter l’hôpital le jour même de son admission, et qui devra plus que doubler dans la cancérologie
  • La réduction du nombre de séances de radiothérapie grâce à des techniques plus performantes
  • Les évolutions concernant la chimiothérapie qui permettront de plus en plus au patient d’être soigné 
chez lui grâce au développement des traitements oraux et de l’hospitalisation à domicile
  • La caractérisation des tumeurs permettant de mieux les connaître pour mieux les soigner
  • Le développement de la radiologie interventionnelle qui utilise les techniques d’imagerie pour des 
actes plus précis et moins invasifs pour les patients
  • Le développement des soins de support pour prendre en charge le patient dans sa globalité pendant 
et après sa maladie 


Lever le frein du financement inadapté de la cancérologie 


Ces six évolutions majeures sont déjà en marche dans les Centres de Lutte Contre le Cancer, mais elles sont freinées par un financement public de la santé inadapté à l’innovation.

 « L’étude UNICANCER a identifié des évolutions très bénéfiques pour les patients et sources d’économie pour l’Assurance maladie. Cependant, le système de santé actuel n’encourage pas leur développement, et ces évolutions auront un impact particulièrement négatif sur la situation économique des établissements de santé, si rien n'est fait par les pouvoirs publics pour mieux les financer », déplore le Pr Josy Reiffers.



Pour plus d’informations : www.unicancer.fr








Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | Les rencontres à faire sur les Salons Santé Autonomie 2015 | News | SSA 2015 | HospitaliaTV à la Paris Healthcare Week