Connectez-vous S'inscrire
MENU

Orientation des patients vers les Soins de Suite et de Réadaptation : la Haute Autorité de Santé lance un outil d'aide à la décision pour les professionnels de santé

Rédigé par Rédaction le Mardi 15 Octobre 2013 à 15:49 | Lu 292 fois


La Haute Autorité de Santé (HAS) a publié, à destination des professionnels de santé, un outil pilote d'aide à la décision pour l'orientation des patients vers les structures de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR). Cet outil vise à rationaliser et optimiser les admissions dans ces structures. Il est fondé sur des critères d'évaluation médicale, mais tient également compte de l'environnement de vie du patient.


Orientation des patients vers les Soins de Suite et de Réadaptation : la Haute Autorité de Santé lance un outil d'aide à la décision pour les professionnels de santé
À l'issue de leur hospitalisation en Médecine-Chirurgie-Obstétrique (MCO), certains patients requièrent des soins très spécifiques avant de pouvoir retourner dans leur lieu habituel de résidence. Sur décision des professionnels de santé, ces patients sont orientés vers les structures de SSR qui leur assurent des soins adaptés.

Un besoin de rationalisation de l'orientation vers les SSR

Actuellement, certains patients ne nécessitant pas de Soins de Suite et de Réadaptation sont pourtant orientés vers les structures SSR, alors que le nombre de places disponibles est limité sur le territoire. C'est pourquoi la Direction Générale de l'Offre de Soins (DGOS) a chargé la HAS d'élaborer un outil d'aide à la décision à destination des professionnels de santé, leur permettant d'évaluer a priori la pertinence d'une admission en SSR grâce à des critères factuels.

Orienter le patient en tenant compte de son environnement de vie

Élaboré et testé avec l'aide de 80 professionnels de santé, l'outil mis à disposition par la HAS permet de valider - au travers de différents filtres - l'adéquation de la prise en charge par une structure de SSR, au regard de la situation médicale du patient mais aussi de son environnement humain, social ou matériel de vie. Cet outil permet également de déterminer le type de service de SSR (polyvalent ou spécialisé) vers lequel le patient devra être orienté, après obtention de son consentement ou de celui de la personne de confiance.
 
Cet outil a vocation à être étendu à un grand nombre de séjours hospitaliers et intégré dans les logiciels d'orientation déjà existants, comme le logiciel Trajectoire.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | Paris Healthcare Week 2017