Connectez-vous S'inscrire
MENU


Les futurs directeurs d’hôpital formés au management par simulation

Rédigé par Rédaction le Mardi 9 Mai 2017 à 12:18 | Lu 439 fois
Actu


L’apprentissage en santé par la simulation est un domaine dans lequel le CHU et l’Université d’Angers sont, de longue date, précurseurs. En 2017, le centre simulation angevin pousse à nouveau les frontières de l’innovation pédagogique et intègre la simulation à la formation des élèves directeurs d’hôpital.


Très rapidement après leur première prise de fonctions, les directeurs d’hôpitaux sont confrontés à des situations de management complexes. Pour mieux les y préparer, le CHU et l’Université d’Angers, l’École des hautes études en santé publique (EHESP) et la Société hospitalière d’assurance mutuelle (Sham) ont conçu un programme pédagogique inédit, financé par cette dernière.
 
Cette formation applique au management les techniques de simulation déjà éprouvées dans d’autres domaines de l’enseignement en santé. Cela implique notamment un briefing de départ, la session filmée d’un jeu de rôles impliquant des comédiens et un scénario ad hoc, puis une séance de débriefing suite au visionnage de la vidéo. Ainsi, les élèves devront assurer les rôles de directeurs d’hôpital, immergés dans des scénarios reflétant de façon réaliste leur futur environnement de travail.
 
Entre autres cas pratiques, seront simulées la tenue d’un bureau de Commission médicale d’établissement, la gestion d’une situation de crise ainsi que l’annonce d’un dommage lié au soin.
 
À travers des ateliers pratiques animés par des internes, les élèves directeurs suivront une introduction aux nouvelles modalités pédagogiques et aux nouvelles techniques médicales. 

Une formation sur deux jours

Cette formation se tiendra sur deux jours. Elle a été élaborée par un comité scientifique composé de représentants de chaque partenaire. Ce comité a été piloté par le Pr. Jean-Claude Granry, responsable du centre de simulation angevin et référent national en la matière, et comprenait également trois élèves de l’EHESP.
 
Des comédiens de la troupe du CHU d’Angers (le Tréteauscope) prendront part à ces sessions pour tenir les rôles des interlocuteurs traditionnels des directeurs d’hôpital (médecins, cadres hospitaliers, autres directeurs, etc.).

Une notoriété pédagogique grandissante

Le centre de simulation d’Angers est déjà reconnu dans l’Hexagone pour la qualité et la diversité de ses formations en simulation synthétique (incluant des mannequins), en simulation numérique (« serious games », réalité virtuelle, réalité augmentée, etc.) et simulation humaine (consultations, annonce d’une maladie grave, etc.). Avec l’accueil des élèves directeurs d’hôpital, le centre élargit le public intéressé au-delà des étudiants et des professionnels de santé qu’il accueillait jusqu’à présent, pour des formations en lien avec la prise en charge directe du patient. Dans un premier temps, cette formation a été imaginée pour les 80 élèves de première année de l’EHESP. En 2018, une session pourrait être ouverte pour les élèves de deuxième année, qui est une année de spécialisation.
 
L’apprentissage par la simulation en santé continuant de faire ses preuves, et la notoriété de la pédagogie angevine grandissant dans ce domaine, un élargissement de ces formations vers d’autres écoles de la fonction publique est étudié par le CHU et l’Université d’Angers. 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | Paris Healthcare Week 2017