Connectez-vous S'inscrire
MENU


Le Professeur Yacine Merrouche nommé à la tête du centre de lutte contre le cancer Paul Strauss de Strasbourg

Rédigé par Rédaction le Lundi 2 Novembre 2015 à 09:13 | Lu 613 fois
Actu


Par arrêté de Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, le Professeur Yacine Merrouche, a été nommé Directeur Général du centre lutte contre le cancer Paul Strauss de Strasbourg, pour une durée de cinq ans, à compter du 1er novembre 2015. Cette nomination fait suite aux avis favorables à l’unanimité du conseil d’administration du Centre Paul Strauss et de celui de la Fédération UNICANCER (Fédération des Centres de Lutte contre le Cancer). Il reste le directeur général du centre de lutte contre le cancer (CLCC) de Reims, l’Institut Jean Godinot, à la tête duquel il a été nommé le 21 octobre 2013. Il succède au Professeur Pascal Piedbois qui a quitté le poste de directeur général du Centre Paul Strauss le 1er septembre dernier pour occuper celui de directeur médical de Boehringer Ingelheim France.


Âgé de 56 ans, Yacine Merrouche est docteur en médecine et docteur en sciences, professeur des universités et praticien hospitalier en cancérologie. Il a également suivi une formation en management médical à l’ESCP-Europe (École Supérieure de Commerce de Paris).
 
Le Pr Yacine Merrouche a exercé de nombreuses fonctions administratives et scientifiques. Ainsi, il a été membre du comité national de recherche clinique (1998-2000), membre d’une commission scientifique nationale de l’INSERM (1999-2002), membre du conseil scientifique du Centre Léon Bérard de Lyon (2001-2009) et membre du comité pour la recherche en matière biomédicale et de santé publique de Saint-Etienne (2008-2011). Il a été distingué Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur en 2012.
 
Responsable de l’unité d’oncologie médicale (2000-2001), puis chef de service d’oncologie médicale (2001- 2004) au CHU de Saint-Etienne, le Pr Merrouche arrive en 2004 à l’Institut de Cancérologie Lucien Neuwirth (ancien Institut de cancérologie de la Loire, à Saint Priest en Jarez) où il orchestre le regroupement des moyens du CHU de Saint-Etienne et ceux de la Mutualité française Loire. Il y a occupé les fonctions de chef du département d’oncologie médicale (2004-2012), président de la Commission médicale d’établissement (2012-2013) et vice-président du directoire (2012-2013).
 
En octobre 2013, il prend les rênes de l’Institut Jean Godinot de Reims et met en œuvre une stratégie de redressement fondée sur l’ouverture et la coopération avec les autres établissements de santé de Champagne Ardenne. Au sein d’UNICANCER, il préside le comité stratégique Projet médico-scientifique depuis mars 2015.

L’institut régional du cancer, une obligation de réussite pour les malades alsaciens et pour la future grande région Alsace, Champagne-Ardennes, Lorraine

Désormais directeur général de deux Centres de Lutte contre le Cancer, le Pr Yacine Merrouche, dans la continuité du travail accompli par ses prédécesseurs strasbourgeois, a pour missions de poursuivre l’évolution du Centre Paul Strauss et de conduire l’alliance du Centre et des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg vers l’Institut Régional du Cancer d’Alsace (IRC) qui s’ouvrira en 2018.
 
« Le Centre Paul Strauss a montré qu’il avait les capacités humaines et organisationnelles à relever les défis que représente l’accélération de l’innovation en cancérologie. Je souhaite aux côtés des hommes et des femmes qui le composent, poursuivre son élan vers l’excellence en cancérologie en fédérant toutes les énergies autour de cette ambition », déclare-t-il.

Le projet de CLCC du Grand-Est pour fédérer les forces hospitalières et académiques en cancérologie

Le Pr Merrouche participera également, dans le cadre de la nouvelle stratégie Groupe des CLCC, au projet de fusion entre les CLCC de Strasbourg (Centre Paul Strauss), Reims (Institut Jean Godinot), Dijon (Centre Georges François Leclerc) et Nancy (Institut de cancérologie de Lorraine) qui constitueraient le futur CLCC du Grand Est.
 
Cette stratégie annoncée par UNICANCER en juillet 2015 vise à garantir à long terme le modèle de prise en charge des patients des CLCC, dans un contexte de réforme territoriale, de contrainte financière croissante de la part des pouvoirs publics et de restructuration du secteur hospitalier public et privé. Elle est fondée sur un renforcement du pilotage national par UNICANCER, le développement de la politique de site, grâce aux collaborations locales, dont l’IRC est une forte illustration, et l’accroissement de la capacité d’action des CLCC, grâce à des fusions entre certains Centres.
 
« Le futur CLCC du Grand-Est représente un projet ambitieux en vue de renforcer les synergies médicales et scientifiques indispensables à l’innovation en cancérologie. En fédérant les forces hospitalières et académiques du Grand Est, se construirait un véritable Comprehensive Cancer Center sur le modèle des centres spécialisés d’excellence américains et européens », explique le Pr Merrouche.

À propos du Centre Paul Strauss

Le Centre de lutte contre le cancer Paul Strauss est exclusivement dédié à la prise en charge des personnes atteintes de cancer. Il propose sur un seul et même site, une prise en charge intégrée et personnalisée des patients pendant et après la maladie. Les professionnels des soins de support (psychologie, prise en charge de la douleur, diététique, kinésithérapie, socio- esthétique, ...) sont associés à la prise en charge, du diagnostic aux traitements.
 
Le Centre Paul Strauss est membre du groupe UNICANCER. Il poursuit trois missions de service public en cancérologie : les soins, la recherche et l’enseignement. Il est dirigé par un médecin-directeur général. Les médecins des Centres de Lutte contre le Cancer ne pratiquent aucun dépassement d’honoraires.
 
Chiffres clés :
Plus de 2800 nouveaux cas de cancers par an / 143 lits et places installés
600 personnels : médecins, soignants, chercheurs, techniciens et administratifs

En savoir plus sur le Centre Paul Strauss : www.centre-paul-strauss.fr

À propos d’UNICANCER

Le Professeur Yacine Merrouche nommé à la tête du centre de lutte contre le cancer Paul Strauss de Strasbourg
UNICANCER réunit l’ensemble des Centres de lutte contre le cancer : des établissements de santé privés à but non lucratif exclusivement dédiés aux soins, à la recherche et à l’enseignement en cancérologie. Fers de lance de la cancérologie en France, les Centres de lutte contre le cancer participent au service public hospitalier et assurent une prise en charge du patient en conformité avec les tarifs conventionnels, sans aucun dépassement d’honoraires.
 
UNICANCER est à la fois une fédération hospitalière et un groupe d’établissements de santé.
Née en 1964, la Fédération UNICANCER est l’une des fédérations hospitalières représentatives en France. Elle défend les intérêts des Centres de lutte contre le cancer, les représente auprès des pouvoirs publics et gère la convention collective de leurs
18 000 salariés.
 
Le Groupe UNICANCER est une structure plus récente, créée par les Centres de lutte contre le cancer et leur Fédération en 2011 afin de mutualiser les ressources et les compétences des Centres et d’impulser une dynamique nouvelle dans la prise en charge des patients. La mission d’UNICANCER est de permettre aux Centres de lutte contre le cancer de garder une longueur d’avance et d’innover ensemble et toujours pour leurs patients.
 
UNICANCER en chiffres :
20 établissements de santé
18 000 salariés
2,1 milliards d’euros de recettes
Plus de 300 essais cliniques en cours
Plus de 120 000 patients hospitalisés par an.


Pour plus d’informations : www.unicancer.fr




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | Paris Healthcare Week 2017