Connectez-vous S'inscrire
MENU


Le Pr Mario Campone nommé à la tête de l’Institut de cancérologie de l’Ouest

Rédigé par Rédaction le Mardi 31 Mai 2016 à 10:39 | Lu 185 fois
Actu


Par arrêté de la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Marisol Touraine, le Professeur Mario Campone est nommé Directeur Général de l’Institut de Cancérologie de l’Ouest (ICO), pour une durée de cinq ans, à compter du 1er juin 2016. Une nomination qui fait suite aux avis favorables du Conseil d’Administration de l’Institut de Cancérologie de l’Ouest et de celui de la Fédération UNICANCER (Fédération des Centres de Lutte Contre le Cancer). Il succède au Professeur François-Régis Bataille qui a fait valoir ses droits à la retraite.


Âgé de 48 ans, le Pr Mario Campone est docteur en médecine et professeur des universités de la Faculté de médecine d’Angers. Il est praticien hospitalier d'oncologie médicale et responsable de la filière sein à l'Institut de Cancérologie de l'Ouest (ICO) Nantes-Angers, tout en étant membre de plusieurs organisations professionnelles en oncologie dont l'ASCO, EORTC BRAIN Group, l'ESMO et la Société Nationale de Pathologie Mammaire.
 
Le Pr Campone a obtenu son doctorat à l'Université de Nantes. Il est également titulaire d'un DEA en biologie cellulaire (1999), d'une thèse de sciences-sciences de la vie et de la santé, spécialité cancérologie (2010) et de l’habilitation à diriger la recherche (HDR) (2011). Il a effectué une partie de sa formation à l’étranger, en 2002, au Beatson Institute à Glasgow (Royaume-Uni) avec le Pr Rampling et le Dr Twelves.
 
Mario Campone est responsable de l'unité de phase I de l’ICO, labellisée par l'Institut National du Cancer (CLIP2), responsable de la filière du cancer sein tant en recherche clinique qu’en recherche de transfert, en interaction avec les plateformes de transcriptomique (Unité Mixte de Génomique du Cancer) et de protéomique et l'Unité bio-infomic de l'ICO. Cette recherche a été valorisée par des publications dans des journaux internationaux ainsi que l’obtention de deux PHRC en recherche clinique et une subvention INCa en recherche de transfert.

Le Pr Mario Campone nommé à la tête de l’Institut de cancérologie de l’Ouest
Il est président du groupe d'étude précoce et vice-président du groupe de médecine personnalisée à UNICANCER. Il a intégré, en 2007, l'équipe-8 dirigée par le Dr Juin du Centre de recherche sur le cancer Nantes-Angers UMR 892 Inserm - CNRS 6299. L'objectif de ces études est de déterminer les facteurs impliqués dans les mécanismes de résistance aux thérapies conventionnelles et ciblées, et d'identifier de nouvelles cibles pour des traitements innovants. Il a créé le groupe mixte ORPHEO avec l'Ecole Nationale Vétérinaire de Nantes ONIRIS. Il est membre fondateur d‘une biothèque, ONCOTHEREX. Il est un des membres fondateurs de l’antenne 44 de la fondation Europa Dona. Membre de l’unité AMaROC (cancers Animaux Modèles pour la Recherche en Oncologie Comparée).
 
Dans le cadre de la médecine personnalisée, il est le responsable des programmes SYMETRIC des Pays de la Loire et MEDECYS. Il est expert auprès de l’Institut National du cancer et de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament.
 
De 2005 à 2012 il a été le président de la CME du Centre René Gauducheau puis de l’ICO.
Depuis 2015, le Pr Mario CAMPONE est Directeur Scientifique du Cancéropôle Grand Ouest (Régions Bretagne, Pays de la Loire, Centre).
 
Le Pr Campone participe actuellement à plus de 100 études cliniques en tant que coordinateur ou investigateur principal au niveau international et national.

Créer un pôle interrégional d’excellence en cancérologie

Le Pr Campone souhaite créer un pôle interrégional hospitalo-universitaire en cancérologie Rennes-Nantes-Angers à la hauteur des enjeux du plan cancer.
 
« Ce projet multidisciplinaire de médecine intégrée ou systémique en oncologie, dénommé MEDECYS, a pour but d’optimiser la prise en charge des patients atteints d’un cancer par l’identification de facteurs prédictifs et pronostiques de nature environnementale, clinique, biologique et sociale, et de coordonner ressources humaines et équipements afin de faciliter et de catalyser la recherche tant clinique que fondamentale. Cette médecine intégrée dite 4.0 va s’articuler autour de la révolution numérique, des outils de connexion, de l’internet et des big data », déclare le nouveau directeur général de l’ICO.
 
Le Pr Campone a conduit la réflexion et entrepris l’élaboration du programme MEDECYS, tant au niveau de l’ICO (comme Responsable scientifique et coordinateur), qu’au niveau des Pays de la Loire avec le programme SYMETRIC (membre fondateur et responsable du programme de Cancérologie), qu’au niveau interrégional (Bretagne – Pays de la Loire – Centre) sous l’égide du Cancéropôle Grand Ouest (CGO), en tant que directeur scientifique.

Le Pr Mario Campone nommé à la tête de l’Institut de cancérologie de l’Ouest
« À travers mes fonctions de directeur scientifique du Cancéropôle Grand Ouest, j’ai pu constater que nos deux régions, Bretagne et Pays de la Loire, possèdent les ressources humaines scientifiques et les infrastructures pour aborder cette révolution médicale », analyse-t-il.
 
Le développement de l’ICO se poursuivra également dans le cadre de la stratégie groupe d’UNICANCER.
 
« Le rapprochement de l’ICO avec d’autres Centres de lutte contre le cancer de la région, en commençant par le Centre Eugène Marquis à Rennes, représente un projet ambitieux en vue de renforcer les synergies médicales et scientifiques indispensables à l’innovation en cancérologie. En fédérant les forces vives hospitalières et académiques, se construira un véritable Comprehensive Cancer Center sur le modèle des centres spécialisés d’excellence américains et européens », explique le Pr Campone.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | Paris Healthcare Week 2017