Connectez-vous S'inscrire
MENU


La prise en charge ambulatoire, au coeur de la stratégie du Centre Hospitalier Saint Joseph Saint Luc (CHSJSL)

Rédigé par Rédaction le Mercredi 30 Septembre 2015 à 09:08 | Lu 658 fois
Actu


Les actes réalisés en « ambulatoire » - tant en médecine qu’en chirurgie - constituent un enjeu majeur de la prise en charge des patients, s’inscrivant dans le cadre des recommandations nationales. La chirurgie ambulatoire est un acte programmé, nécessitant une hospitalisation allant de quelques heures à une journée. Elle permet, par conséquent, le développement de la prise en charge des urgences de manière différée. Réalisée dans le cadre d’un bloc opératoire, sous une anesthésie adaptée au patient et à l’intervention, elle concerne toutes les spécialités de chirurgie.


Au CHSJSL, la chirurgie ambulatoire a été mise en place depuis plus de 10 ans et une unité à part entière (Unité de Chirurgie Ambulatoire) a été conçue il y a 3 ans afin de gérer ce type de prises en charge.
 
La chirurgie ambulatoire s’adresse à tous les patients sauf contre-indication : isolement social, incompréhension des consignes de sécurité.
 
Grâce aux innovations technologiques et à une chirurgie de moins en moins invasive, les suites opératoires sont plus légères et permettent désormais une prise en charge de plus en plus courte. La Durée Moyenne de Séjour (DMS) des patients a été réduite par deux voire trois, leur offrant l’opportunité de rentrer chez eux le soir-même.
 
Plus de 4300 actes sous anesthésie ont été réalisés en 2014 au CHSJSL. Cette prise en charge va continuer d’augmenter, la chirurgie ambulatoire constituant en effet un des axes majeurs de la politique de l’établissement. 

Un objectif de 50% à l’horizon 2016

Un peu plus de 25% des actes de chirurgie étaient réalisés en ambulatoire en 2012. Ce chiffre - en constante progression - illustre l’engagement du CHSJSL dans ce domaine, puisque l’établissement vise les 50% d’ici 2016, conformément aux objectifs du Ministère de la santé. Une pratique qui aura certainement un impact sur l’évolution des organisations de suite de soins.
 
La médecine ambulatoire concerne, quant à elle, les gestes ou traitements ne pouvant être pris en charge par la « médecine de ville » (ex : biopsie, transfusion, chimiothérapie, biothérapie...) ou la réalisation - sur différents plateaux techniques - de plusieurs examens de bilan. Ces actes, ne nécessitant pas de nuit d’hospitalisation, sont réalisés sur une demi-journée ou une journée.
 
Au CHSJSL, l’hôpital de jour de médecine a été mis en place depuis plus de 8 ans. Toutes les spécialités médicales sont concernées.
L’optimisation de la prise en charge a permis de réduire - de manière significative - la durée nécessaire à la réalisation de certains actes : passant de 4 jours à 1 journée.
 
Une amélioration des parcours patients et protocoles de soins, une augmentation de la capacité d’accueil (de 12 à 15 places) et une optimisation de la gestion d’occupation des lits, ont permis d’accroitre le nombre de patients pris en charge en Hôpital de jour. Pour preuve, en 2014, l’activité de médecine en ambulatoire représente près de 4000 hospitalisations, soit une augmentation d’environ 40% en 3 ans.
 
Ainsi, au Centre Hospitalier Saint Joseph Saint Luc, le développement des actes réalisés en ambulatoire permet une nette amélioration de la prise en charge et du service rendu aux patients : organisation minutieuse du circuit patient (préadmission, accueil, séjour, sortie, suivi), diminution du risque de maladies nosocomiales et moindre impact sur la vie professionnelle et sociale.

À propos du Centre Hospitalier Saint Joseph Saint Luc

Le CH Saint Joseph Saint Luc est un Établissement de Santé Privé d’Intérêt Collectif (ESPIC) de centre- ville qui compte près de 350 lits d’hospitalisation et de places d’ambulatoire, emploie 1000 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros.

 
À but non lucratif, il exerce une mission de service public sur l’ensemble de ses activités. Ses patients bénéficient d’une « tarification publique » : sans « reste à charge » et sans aucun dépassement d’honoraires.
 
www.ch-stjoseph-stluc-lyon.fr




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | Paris Healthcare Week 2017