Connectez-vous S'inscrire
MENU

L’EnSURE, la nouvelle génération du luminomètre Système Sure Plus

Rédigé par Rédaction le Lundi 20 Juin 2016 à 16:14 | Lu 161 fois


Appareil portatif de dernière génération, l’EnSURE offre des fonctionnalités supplémentaires afin d’améliorer la détection des contaminations dans les structures sanitaires et médico-sociales.


L’EnSURE, la nouvelle génération du luminomètre Système Sure Plus
Facile à utiliser et très sensible, cette solution est utilisée par de nombreuses structures où la détection rapide des contaminations représente un élément critique pour lutter contre les infections nosocomiales.
 
L’EnSURE permet aux établissements de santé de déterminer rapidement l’état de propreté et l’efficacité de nettoyage des surfaces, des eaux de rinçages et des instruments chirurgicaux, notamment les cavités des endoscopes dans les services de stérilisations, en quelques secondes (15 secondes).

Comment fonctionne le système EnSURE ?

L’Ensure en association avec les écouvillons SuperSnap et AquaSnap, mesure l’Adénine Tri Phosphate (ATP), la molécule énergétique universelle présente dans tous les organismes vivants, animaux, plantes, bactéries, aliments, levures et moisissures. Les résidus, en particulier organiques, contiennent en effet une quantité importante d’ATP. Les contaminations microbiennes contiennent également de l’ATP mais en quantité moindre.
 
Or après un nettoyage, toutes les sources de l’ATP doivent être considérablement réduites. C’est justement là qu’intervient le système EnSURE : quand l’ATP entre en contact avec le réactif à base de lucifirine/luciferase dans un liquide stable contenu dans les écouvillons SuperSnap ou AquaSnap d’Hygiena, de la lumière est émise proportionnellement à la quantité d’ATP présente dans l’échantillon. L’EnSURE mesure alors la quantité de lumière généré et fournit des informations sur le niveau de contamination en quelques secondes.
Plus la valeur est grande plus la contamination est importante.
 
Attester de la propreté d’une surface juste après le nettoyage permet donc de s’assurer que tout risque de contamination a été écarté.
 
Le contrôle d’hygiène par ATP métrie fournit ainsi des indications précises avec une traçabilité sur l’état d’hygiène d’une surface ou des eaux de rinçages, ce qui est un élément clés dans un programme de maitrise d’hygiène hospitalière.
 
La méthode ATP métrie est reconnue par le NHS (National health service) et le Rapid Review Panel.
 
 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | Les rencontres à faire sur les Salons Santé Autonomie 2015 | News | SSA 2015 | HospitaliaTV à la Paris Healthcare Week