Connectez-vous S'inscrire
MENU

Hôpital de la Mère et de l’Enfant (CHU de Limoges) : organisations et travaux pour une meilleure prise en charge

Rédigé par Rédaction le Vendredi 22 Novembre 2013 à 12:11 | Lu 827 fois


L’Hôpital de la Mère et de l’Enfant du CHU de Limoges a été inauguré en 2007. Depuis, les modes de prise en charge ont évolué, l’activité augmente, et les organisations doivent s’adapter non seulement pour fluidifier le parcours des patients, mais aussi pour renforcer la sécurité de leur prise en charge. L’aménagement des locaux, pour répondre à ces nouvelles modalités d’accueil et de soins, est donc indispensable.


Hôpital de la Mère et de l’Enfant (CHU de Limoges) : organisations et travaux pour une meilleure prise en charge
Une compétence reconnue au niveau régional des équipes de gynécologie-obstétrique, de pédiatrie médicale et de chirurgie infantile, une maternité de type III, ainsi qu’un plateau technique de haut niveau, expliquent l’activité en hausse qui demande, 6 ans après son ouverture, à l’Hôpital de la Mère et de l’Enfant de s’adapter à son succès. Aussi des travaux sont en cours afin d’améliorer les capacités d’accueil et de prise en charge de l’établissement.
 
En gynécologie-obstétrique, deux nouvelles salles de consultations sont disponibles, équipées de nouveaux appareils d’échographie. Françoise Villefayaud, sage femme cadre supérieure, explique : « les entrées de patientes par les urgences gynécologiques étaient de plus en plus nombreuses. L’accès à de nouvelles salles de consultations doit donc permettre de les diminuer ».
 
Une nouvelle salle de pré-travail et une salle de naissance sont également en train d’être installées, portant à 6 le nombre de salles d’accouchement pour début 2014.
 
Côté hospitalisations en obstétrique, le nombre de lits va être augmenté de 36 à 41 à la fin du 1er semestre 2014, et le secteur de chirurgie ambulatoire pour cette spécialité sera clairement identifié.
 
Enfin, l’accueil des urgences gynécologiques va être unifié : il s’effectuera à terme 24h sur 24 h sur un seul espace, au troisième étage. L’ensemble de ces aménagements et travaux vont permettre de fluidifier le parcours patient, et de renforcer la sécurité de prise en charge, en particulier lors de pics d’activités.
 
Côté médecine et chirurgie de l’enfant, des travaux et réorganisations ont aussi lieu et vont se poursuivre en cette fin d’année et au fil de 2014. Le parcours des enfants lors de leur admission dans le service des urgences pédiatriques médico-chirurgicales va être modifié pour répondre à l’augmentation du nombre de passages annuels (+22% en 6 ans), permettant ainsi un accueil plus rapide une sécurité renforcée.
 
L’hôpital de semaine et l’hôpital de jour incluant la chirurgie ambulatoire disposeront quant à eux de lieux et de personnel dédiés, avec des plages d’ouverture élargies, afin de faciliter la lisibilité du parcours patient tout en optimisant la prise en charge des enfants. L’organisation de ces travaux et la prise en charge sont pensés pour atténuer au maximum les éventuels désagréments et poursuivre l’accueil de tous les patients. Des chambres de pédiatrie devant par exemple accueillir temporairement deux enfants ont été aménagées en optimisant l’espace et les installations : fluides médicaux, lits, fauteuils accompagnants…
 
Pour autant, alors que nous entrons en saison hivernale où des augmentations d’affluence peuvent être constatées côté pédiatrie en raison des pathologies épidémiques hivernales, les équipes soignantes de l’hôpital restent vigilantes pour adapter l’accueil des patients et des visiteurs.
 
Le montant de l’ensemble des travaux s’élève à un peu plus de 2 M d’euros.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | Paris Healthcare Week 2017