Connectez-vous S'inscrire
MENU


Gérard Taieb, Président du Groupe CEGI, a été retenu par l’Express et le cabinet d’audit Ernst & Young parmi les 50 meilleurs entrepreneurs de l’année 2016

Rédigé par Admin le Mercredi 26 Octobre 2016 à 16:23 | Lu 642 fois
SIS


Distinguant les dirigeants dont l’entreprise affiche une croissance, une rentabilité et une dynamique d’innovation notable, le « Prix de l’Entrepreneur de l’Année » est attribué à l’issue d’une enquête approfondie auprès des dirigeants possédant plus de 10% du capital de leur société. Sélectionné parmi les 50 entreprises les plus performantes, le Groupe CEGI est, cette année, le seul éditeur de logiciels sanitaires à figurer au classement.


« Créé il y a 40 ans, le Groupe CEGI s’est dès le départ inscrit dans une dynamique de type ‘start-up’ en développant un modèle ouvert, faisant la part belle aux attentes et exigences des utilisateurs sur le terrain, explique Gérard Taieb. Une stratégie qui nous a rapidement permis de nous rendre compte que notre cœur de métier historique – l’édition de logiciels – devait nécessairement intégrer des services complémentaires pour accompagner la rupture organisationnelle amenée par la digitalisation des établissements de santé ».

Premier fournisseur informatique des établissements médico-sociaux français, le Groupe CEGI équipe également plusieurs centaines de cliniques privées, ainsi que de nombreux établissements de santé privés d’intérêt collectif (ESPIC). Et la couverture fonctionnelle de son ERP global est des plus larges : gestion des admissions et gestion administrative des patients, dossier patient informatisé et informatisation de la production de soins, gestion du bloc opératoire et de la pharmacie, suivi des indicateurs qualité et performance, automatisation des contrôles et alertes, gestion de la facturation, des honoraires médicaux et des relations avec l’assurance maladie et les mutuelles, gestion financière, comptable et fiscale, gestion des ressources humaines, etc. Autant de champs accessibles via un modèle SaaS (‘Software as a Service’) comprenant les solutions administratives, décisionnelles et métiers, l’accompagnement à leur mise en œuvre, et les mises à jour et maintenances. Le Groupe dispose également d’un centre agréé pour l’hébergement des données de santé, afin de faciliter la prise en main de ses outils sans pour autant alourdir les infrastructures des établissements de santé.

Accompagner l’émergence de nouveaux usages

Gérard Taieb, Président du Groupe CEGI, a été retenu par l’Express et le cabinet d’audit Ernst & Young parmi les 50 meilleurs entrepreneurs de l’année 2016
« Si l’informatisation de la production de soins est aujourd’hui sur la bonne voie, la tendance actuelle porte désormais sur le développement d’outils décisionnels, à l’instar des indicateurs qualité et des indicateurs de performance. Une évolution que CEGI a prise à bras-le-corps en les intégrant à son ERP. C’est là une démarche gagnant-gagnant, puisque les établissements de santé peuvent ainsi disposer de données plus nombreuses et plus exhaustives pour mieux maîtriser leurs activités, tandis que le Groupe peut, de son côté, traiter plus de données de masse afin de continuer à faire évoluer ses solutions en fonction des usages réels sur le terrain. La disponibilité en temps réel des informations médicales bénéficie par ailleurs désormais à l’ensemble des acteurs sanitaires, y compris les partenaires libéraux et le patient lui-même. Tous peuvent contribuer à gérer cet ensemble de données digitalisées, créant par là une rupture organisationnelle à laquelle les établissements de santé sont de plus en plus sensibilisés – d’autant qu’ils en voient les bénéfices : la création d’un portail patient accélère par exemple les processus d’admission et de facturation tout en participant à l’attractivité d’un établissement, tandis que les échanges avec les laboratoires de ville permettent d’éviter les examens redondants. Tout le monde y gagne ! », poursuit le président du Groupe CEGI.
Mais ces évolutions s’accompagnent de l’émergence de nouveaux usages. Et c’est là justement que réside la valeur ajoutée du service offert par CEGI : « L’impératif qui sous-tend notre développement ? Mieux connaître les usages de chaque corps d’utilisateurs pour leur proposer les outils adaptés. L’idée étant de mettre à leur disposition des solutions simples, en parfaite adéquation avec leur exercice quotidien, précise Gérard Taieb. Nous accordons ainsi une grande attention au développement d’outils mobiles : les Smartphones et tablettes sont en effet largement utilisés dans la vie privée, et trouvent désormais de plus en plus d’usages professionnels. S’y appuyer permet de faciliter l’adhésion à la transformation numérique. La disponibilité d’outils mobiles très simples d’utilisation et véritablement adaptés aux pratiques est par ailleurs synonyme de gain de temps pour les professionnels de santé, qui peuvent ainsi mieux se consacrer à leur activité première de soins ». Un virage qui s’inscrit dans la droite lignée de la stratégie portée par le Groupe CEGI : « Notre objectif ? Faire en sorte que la transition numérique se fasse naturellement et intelligemment. Il faut donc, pour cela, que les établissements puissent facilement s’approprier les solutions mises à leur disposition et que celles-ci soient constamment enrichies pour coller aux besoins réels. Les outils nomades ont donc ici un rôle majeur à jouer, en donnant un cadre familier à des technologies souvent perçues comme disruptives ! ».
 
Une réflexion qui a donc vu Gérard Taieb être retenu par l’Express et le cabinet d’audit Ernst & Young parmi les 50 meilleurs entrepreneurs de l’année 2016. Mettant en lumière des parcours exceptionnels, moteurs de la croissance et de la compétitivité française, le Prix de l’Entrepreneur de l’Année prime, par extension, les entreprises qui conjuguent depuis plusieurs années croissance en rentabilité, tout en se distinguant par leurs capacités d’innovations. L’Express et Ernst & Young, les porteurs de ce palmarès très attendu – dont c’était là la 24ème édition – suivent notamment tout ceux qui, à l’instar du Groupe CEGI, accompagnent la transformation immatérielle de la société.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | Paris Healthcare Week 2017