Connectez-vous S'inscrire
MENU


Déploiement de services de télémédecine et de e-santé grâce à BIPS, réseau très haut débit du GCS e-Santé Bretagne

Rédigé par Hadrien Donnard le Mardi 20 Janvier 2015 à 15:28 | Lu 566 fois
SIS


Avec l’apport des nouvelles technologies, le monde de la santé voit les échanges dématérialisés entre les territoires et les établissements croître constamment. Afin de répondre aux besoins des professionnels de santé, le Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) e-Santé Bretagne lance une nouvelle version de son réseau très haut débit : BIPS (Breizh IP Santé). 120 sites répartis sur toute la région vont en bénéficier.


Depuis 2009, la communauté de santé bretonne bénéficie du réseau BIPS (Breizh IP Santé), service proposé par le GCS e-Santé Bretagne. Les établissements de santé, publics comme privés, ainsi que les structures libérales et médico-sociales peuvent s’y raccorder. L’objectif de ce réseau est de favoriser les échanges au niveau local, territorial et régional. Ce service entre dans le cadre de la constitution d’un Espace Numérique Régional de Santé (ENRS) en Bretagne. Il permet de doter les établissements et professionnels participants d’une infrastructure de connectivité IP performante. 

Un nouveau réseau très haut débit opéré par Orange

Après 4 ans, la communauté de santé a souhaité faire évoluer ce service. Suite à l’appel d’offres lancé en janvier 2014, Orange opérera BIPS, le nouveau réseau très haut débit du GCS e-Santé Bretagne. « Nous sommes très heureux et très fiers d’avoir été retenus pour la mise en œuvre du réseau BIPS². Conscients des très forts enjeux liés à ce réseau, nous avions constitué très tôt une équipe projet intégrant les phases d’avant-vente, de pilotage de déploiement et de vie de réseau. Ce choix stratégique nous permet d’aborder la phase de migration de BIPS vers BIPS avec beaucoup de sérénité », précise Noël Rouxel, responsable commercial du projet pour Orange.
 
Dans le cadre d’un marché renouvelable de 4 ans, Orange assurera dans un premier temps la migration des 120 sites de santé actuellement raccordés à BIPS. Avec une fiabilité et un niveau de performance renforcé mais aussi un modèle économique optimisé, le BIPS s'adresse à tous les acteurs de santé bretonne. « Le BIPS se déploie dans un contexte exigeant avec des besoins en forte hausse : fiabilité, performances et réactivité d’exploitation sont attendues », explique Bruno Balcon, chef de projets au GCS e-Santé Bretagne.

L’ARS Bretagne soutient la mise en œuvre de BIPS

L’Agence Régionale de Santé Bretagne met au cœur de sa stratégie le parcours de santé du patient qui implique la collaboration de nombreux acteurs et avec une circulation de l’information qui est devenue un enjeu majeur pour assurer la qualité et la continuité des soins.
 
Un certain nombre d’applications de télémédecine sont d'ores et déjà opérationnelles en région. La condition première de leur utilisation par des professionnels de santé, est de fonctionner dans un espace numérique de confiance. Une confiance fondée sur la fiabilité et la disponibilité des informations qu'il véhicule tout au long de la prise en charge du patient, qu'elle soit urgente ou programmée. Elle s'acquiert grâce à la mise en œuvre de pré-requis techniques et organisationnels (télécommunications à très haut débit, haute disponibilité, maintenance exigeante, etc.) inscrits à la base du cahier des charges régional. La confiance se réalise aussi dans le respect de la confidentialité et de l'intégrité des données médicales personnelles de santé véhiculées par un système performant et sécurisé, où l’information circule vite et bien entre professionnels de santé, dans le respect des principes du secret médical.
 
L’ARS Bretagne a soutenu la mise en œuvre de BIPS car la mise à disposition d’un réseau régional informatique fiable et sécurisé pour les applications de santé est une nécessité, de par la nature transversale de ce projet qui concerne toute la communauté médicale et médico-sociale.
Le réseau BIPS² répond pleinement aux objectifs fondamentaux du Projet Régional de Santé précisés par le programme régional de télémédecine et des systèmes d’informations partagés à savoir : augmenter le niveau de maturité et performance des systèmes d'information de santé, et contribuer efficacement aux exigences territoriales et besoins d'organisations de santé au service des bretons.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | Paris Healthcare Week 2017