Connectez-vous S'inscrire
MENU


BACTESOIE HP : UNE TECHNOLOGIE INNOVANTE À PARTIR D’IONS D’ARGENT

Rédigé par Admin le Mardi 9 Mai 2017 à 11:34 | Lu 224 fois
Actu


Né il y a tout juste un siècle, le groupe familial portugais CIN est aujourd’hui leader sur le marché des peintures et vernis dans la péninsule ibérique. Reconnu pour ses solutions de haute technicité, il a acquis en 2008 la marque française Artilin, elle-même à l’origine de la peinture bactéricide Bactesoie HP. Les explications de Julio Cardoso, directeur commercial de la filiale française CIN Celliose.


Julio Cardoso, directeur commercial de la filiale française CIN Celliose
Julio Cardoso, directeur commercial de la filiale française CIN Celliose
Pouvez-vous, pour commencer, nous présenter le groupe CIN et sa filiale CIN Celliose ?
Julio Cardoso :
Le groupe CIN fête cette année ses 100 ans d’existence et se compose de 13 marques, ce qui lui permet de répondre à tout type de besoins sur quatre principaux segments de marché : bâtiment, industrie, automobile et anticorrosion. Sa présence en France remonte au début des années 2000 avec son entrée au capital d’Artilin, une marque spécialisée dans la fabrication de peintures fonctionnelles. Rachetée en 2008, celle-ci est fusionnée un an plus tard avec la marque française Celliose, donnant naissance à la filiale CIN Celliose. 

En quoi consistent plus précisément les peintures fonctionnelles développées par la marque Artilin ?
Au-delà des caractéristiques classiques d’une peinture traditionnelle, les peintures fonctionnelles se distinguent par des solutions supplémentaires répondant à des besoins plus spécifiques. La marque recense actuellement une gamme complète du sol au plafond : un décontaminant anti-moisissures et algues ; plusieurs peintures de finition résistantes aux champignons, levures et autres moisissures, et donc idéales pour les pièces humides ; une peinture anti-insectes unique au monde qui permet de détruire les nuisibles par simple contact tout en offrant une résistance accrue au développement des moisissures ; et enfin la peinture bactéricide Bactesoie HP, particulièrement adaptée pour les intérieurs des hôpitaux, cliniques et tout autre environnement sanitaire.

Quelles sont les principales caractéristiques de la Bactesoie HP ?
Formulée à partir d’ions d’argent, la Bactesoie HP est le fruit de plusieurs années de recherche et de développement : sa technologie innovante permet d’obtenir une pellicule résistante à la prolifération des bactéries et au développement des moisissures. Capable d’éliminer 99,9% des souches Legionella pneumopila, Staphylococcus aureus, Salmonella typhimorium et Aspergillus niger en seulement 24 heures, elle conserve son effet inchangé dans le temps, y compris après plusieurs procédés de lavage – un entretien régulier des murs pour éviter les dépôts de poussière est d’ailleurs le gage de son efficacité sur le long terme. Ne générant aucune émission dans l’air, elle bénéficie de la classification A+, soit la plus haute classification en matière de qualité de l’air intérieur selon la réglementation française. Cette peinture aqueuse blanche est enfin caractérisée par son opacité élevée, ainsi que par son excellente adhérence aux matériaux communément utilisés dans les établissements de santé.

 La peinture Bactesoie HP et la gamme de peintures fonctionnelles peuvent être livrées dans toute la France. Pour plus d’informations : www.artilin.fr

 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu | SIS | Sûreté | Restauration | Le Magazine en ligne | Biologie | Traçabilité | Imagerie | Pharmacie | News | Paris Healthcare Week 2017